La journée DR prend ses quartiers à Lille

La journée DR prend ses quartiers à Lille

Publié le 18 juillet 2019

Comme chaque année, 2 personnes de la DR France Défi organisent une journée surprise aux autres membres de l’équipe. Cohésion et bonne humeur étaient au rendez-vous !

Pour l’édition 2019, direction Lille, avec au programme :

  • Un petit déjeuner copieux pour bien commencer notre escapade, mais studieux avec au programme un brainstorming sur les animations à présenter lors de la Convention des 30 ans de France DR

 

 

  • L’arrivée à la gare marque la première étape de notre jeu de piste géant. Le kit de survie est distribué: chemise à carreaux rouges et noir, book d’orientation et d’énigmes, pansements, remède anti-mal des transports… A quelle sauce allons-nous nous faire manger ?

 

 

  • Après plusieurs centaines de mètres dans les rues de la ville et avec quelques détours gourmands (comment faire l’impasse sur les gaufres Meert et un petit arrêt dans le salon de thé attenant ?) nous arrivons sur le lieu de notre premier activité. Numérotons nos abattis, il s’agit de lancer de hâches! Une activité atypique s’il en est. De quoi mesurer l’adresse de chacun d’entre nous. Un petit stage de survivalisme en milieu hostile? L’équipe des Cognées  nous encadre chaleureusement.

 

 

  • Fourbus et affamés, nous continuons notre découverte de la ville…

 

  • … qui prit fin au  » Bierbuik «  le tout nouvel estaminet de Florent LADEYN – Chef nordique et finaliste de Top Chef qu’on ne présente plus. Ne cherchez pas les photos de l’équipe en train de déjeuner, nous fûmes si absorbés par la dégustation des inimitables frites aux maroilles (dira-t-on que nous en avons pris deux fois rien qu’à l’apéro?) que nous en oubliâmes de faire quelques photos pour marquer notamment l’anniveraire de Laurent. Les vedettes du déjeuner, se fûrent bien elles !

 

  • La journée n’était pas finie et encore riche en émotions. Notre 2e activité consista en une simulation de vol en chute libre chez Aerokart. Apprendre à retomber sur ses pieds, n’est-ce pas important pour garder confiance en soi ? Une dernière douceur pour l’heure du goûter en quelques petits Merveilleux de Fred et se fût l’heure de rentrer à Paris.

 

Merci à Charlotte et à Michel pour l’organisation de cette journée « lâché prise » dans la capitale des Flandres.

A l’année prochaine pour d’autres aventures.

L’équipe de la DR