1ers résultats de l’Observatoire Bilan Santé Stress France Défi

1ers résultats de l’Observatoire Bilan Santé Stress France Défi

Publié le 12 février 2016

Les cabinets de France Défi font le bilan du bien-être au travail de leurs collaborateurs !

France Défi s’engage, investit et agit pour la santé et la performance de ses équipes : premiers résultats de l’obserLa Valérianevatoire national de la Santé et de la Qualité de vie au travail du groupement France Défi.

Depuis le 23 septembre 2015, France Défi s’est engagé dans une démarche globale et innovante de prévention de la santé des équipes et d’amélioration de leur « Qualité de Vie au Travail », par la diffusion de l’application Bilan Santé Stress de La Valériane à tous les dirigeants et salariés du groupement.

La première étape du déploiement de l’application Bilan Santé Stress a démarré dans 5 cabinets pilotes : Michel Creuzot (Loiret), Valexco (Indre et Loire), CTN France (Pas de Calais), Groupe Laflûte (Paris et Yvelines), R Consultants (Hérault), auprès de 303 salariés.

Pendant et après le déploiement, chaque salarié a la possibilité d’être accompagné personnellement via « la plateforme experts » de La Valériane pour s’engager dans une démarche de prévention santé personnalisée.

Radard La ValérianeL’ensemble des données anonymes recueillies permettent au groupement France Défi de disposer d’un observatoire national des facteurs de risques psychosociaux des métiers de l’expertise comptable, du commissariat aux comptes et du conseil.

Dans quels objectifs ? « Déjà pour identifier les actions de prévention collective à recommander aux cabinets du groupement pour qu’ils améliorent Qualité de vie et performances au travail. Mais aussi pour permettre aux cabinets de France Défi de comparer leur situation de risques psychosociaux par rapport au standard national et d’être ainsi plus efficace dans leur politique de prévention de la santé au travail », précise Elisabeth Jaquin, secrétaire général du groupement.

L’observatoire national du groupement France Défi publié en décembre a recueilli un taux de participations des dirigeants et salariés de 67.4 %. « Le niveau d’implication dans la démarche est remarquable », confirme Roland Sicard, président fondateur de La Valériane. « L’analyse des résultats démontrent que les facteurs de stress des postes de travail relèvent principalement d’une demande psychologique de moyenne à forte intensité. La majorité des postes exigent rapidité dans l’exécution des tâches avec de nombreuses sollicitations externes », commente Roland Sicard. « On remarque chez la majorité des salariés des troubles de sommeil fréquents. » Le besoin d’aides et de conseils au suivi des principes et règles hygiéno-diététiques qui favorisent un sommeil de qualité et récupérateur apparaît comme un important levier de prévention santé et de performance. »

Si l’on compare les résultats de l’observatoire de la Qualité de Vie au Travail de France Défi à l’observatoire toutes branches et métiers de La Valériane, qui représente 20 000 personnes, il apparaît que l’intensité et la fréquence des facteurs de stress dû aux facteurs professionnels spécifiques est légèrement supérieure.

« C’est donc un axe de réflexion et de progrès collectif qui va mobiliser les membres de notre groupe de travail RH Cabinets » conclut Elisabeth Jaquin.

Ces premiers résultats d’observatoire sont donc globalement positifs et très instructifs.

Ils vont être dans les semaines à venir renforcer par les résultats des autres cabinets qui rejoignent progressivement la démarche.  L’observatoire sera régulièrement actualisé pour vérifier l’efficacité des actions collectives menées par les cabinets du groupement engagés dans la démarche. A suivre …