SOYONS ACTEURS DE NOTRE FUTUR

SOYONS ACTEURS DE NOTRE FUTUR

Publié le 3 novembre 2015

Loi Macron, TESE, uberisation, DSN… que de thèmes en cette fin d’année 2015. A la veille de notre convention nationale (5 et 6 novembre 2015), le métier d’expert-comptable est en mouvement au même titre que d’autres professions.

Philippe Guermeur Expert-Comptable - Commissaire aux Comptes et président de France Défi

Loi Macron, TESE, uberisation, DSN… que de thèmes en cette fin d’année 2015. A la veille de notre convention nationale (5 et 6 novembre 2015), le métier d’expert-comptable est en mouvement au même titre que d’autres professions. Dans notre rôle d’anticipation et d’innovation, nous avons convié Gilles Babinet, entrepreneur et champion digital pour la France à la commission européenne, autour d’une table ronde pour mesurer les enjeux de demain face aux évolutions numériques et plus largement sur la révolution du Big Data. La mutation de nos cabinets libéraux en entreprises de services intégrant la révolution numérique ne doit pas nous faire oublier le principal : le client.
Les taxis vocifèrent contre les VTC et Uber Pop ! Mais la semaine dernière à l’aéroport d’Orly, la file d’attente pour ces derniers ne cessait de s’allonger. Non pas par pénurie de taxis, mais parce qu’aucun n’acceptait la Carte Bleue. Ignorer le client jusqu’à négliger le moyen de paiement laisse la place à d’autres qui ont compris l’importance vitale du client, au point de leur offrir en plus d’un sourire, une bouteille d’eau !
L’expert-comptable doit anticiper les postures de ses clients en les écoutant encore plus qu’hier. Notre positionnement social est une force, un avantage quant à la lecture des évolutions des acteurs économiques que nous accompagnons. Ecoutons-les pour nous préparer à tous les changements et nous adapter comme nous le faisons depuis toujours. Formons nos équipes à ces comportements d’écoute et de services qui permettront de mettre en avant la valeur ajoutée que nous leur apportons déjà pour nous différencier de la masse immobile et certaine de son pré carré. Imaginer comme certains experts-comptables que proposer des missions dont les clients ou prospects n’ont pas besoin ou pire lancer des campagnes de tableaux de bord qui n’intègrent pas la dimension métier ou le particularisme du client est peine perdue et est source de précarisation de notre profession.
Sortons de nos approches nombrilistes pour développer des missions d’expertise différenciées et orientées client. Notre métier d’expert-comptable de demain sera de capter les flux, de les qualifier et d’établir une relation permanente avec le client en lui restituant quasi immédiatement des données personnalisées et adaptées à son univers professionnel via des supports technologiques numériques dont nous ne maîtrisons pas encore tous les apports.
Innovation, anticipation, imagination et adaptation : les mots clés de notre futur gagnant.
« J’ai beaucoup mieux à faire que de m’inquiéter de l’avenir. J’ai à le préparer » Félix-Antoine Savard

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Dans la même rubrique