Après, c’est trop tard…

Après, c’est trop tard…

Publié le 31 mai 2017

Ne nous voilons pas la face, la cybercriminalité est devenue un risque majeur. Fuite de données rendues publiques, espionnage politique ou industriel, blocage d’activité, extorsion de fonds, vol de fichiers clients et de leurs données personnelles et bancaires, falsification… Si les affaires s’enchaînent à la tête des États comme dans les grandes entreprises, dans certains […]

Philippe Guermeur @PHG33 Expert-Comptable - Commissaire aux Comptes et président de France Défi

Ne nous voilons pas la face, la cybercriminalité est devenue un risque majeur.

Fuite de données rendues publiques, espionnage politique ou industriel, blocage d’activité, extorsion de fonds, vol de fichiers clients et de leurs données personnelles et bancaires, falsification… Si les affaires s’enchaînent à la tête des États comme dans les grandes entreprises, dans certains secteurs, une PME sur deux a été touchée ces six derniers mois !

Face à la diversité des méthodes et des objectifs, un seul enseignement : le cyber n’est qu’un moyen pour une multitude de criminels de profils différents. Si votre ordinateur, votre système informatique ou votre téléphone portable ne sont pas protégés, ils seront un jour au l’autre « visités ». C’est un peu comme une porte laissée ouverte, une voiture garée avec les clés dessus, un sac laissé à l’abandon, ou un document sensible oublié sur une table de restaurant. Hier, nous nous équipions de blindages et serrures trois points et nous nous dotions de broyeuses de papier, aujourd’hui il nous faut adapter nos comportements et respecter des règles préventives…

Prendre la mesure pour mieux agir

Rien ne sert de regretter une prétendue sécurité d’antan, ni de se déclarer incompétent, il est essentiel de prendre la mesure du risque et d’établir les plans de sauvegarde qui s’imposent. L’État comme vos partenaires experts conduisent de multiples initiatives pour vous simplifier la tâche.

Ainsi, les experts-comptables et commissaires aux comptes de France Défi se sont organisés pour accompagner leurs clients dans la mise en place de solutions efficaces, que ce soit au niveau organisationnel, technique ou assurantiel.
En veille permanente, ils ont lancé un observatoire de la cyberprévention qui analyse régulièrement les causes et sources des attaques, les types de préjudices causés mais aussi et surtout les modes de protection qui fonctionnent !
Ses premiers résultats ont été publiés par notre site d’information Experts & Décideurs.

Car, en matière de criminalité, traditionnelle comme cyber : après, c’est souvent trop tard !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Dans la même rubrique